3 octobre 2017

Campagne « Le cheval va mal » : les actions se multiplient

Tout au long de la campagne TVA « le cheval va mal », les actions orchestrées par le GESCA se sont multipliées depuis le 27 février 2017, date de la conférence de presse au salon de l’agriculture, au cours de laquelle les Présidents des secteurs Equitation, Courses, Sport, Equidés de travail, se sont exprimés « pour le retour d’un taux réduit pour la filière Cheval ». Une pétition a été mise en ligne, des témoignages d’acteurs du Cheval ont été recueillis, des courriers d’information, rapports et dessins humoristiques du dessinateur JOYEUX, ont été diffusés par mail, auprès de plus de 850 élus politiques et conseillers de l’Élysée, Matignon et des différents ministères, Finances, Agriculture et Sports, dont notre filière dépend. Conférence de presse, déjeuner presse, journée media, des rencontres avec les représentants de l’Etat, du Gouvernement et du Parlement, qui ont en charge de soutenir le point de vue de la France en Europe, ont été organisées.

Dans la continuité de ces actions menées par le GESCA, le 12 octobre 2017, Mme la Sénatrice Anne Catherine LOISIER très impliquée dans la défense de la filière cheval, invite Députés, Sénateurs, et Présidents des maisons Mères à venir la rejoindre sur le Centre d’entrainement des trotteurs du domaine de Grosbois, pour définir une stratégie française commune, essentielle et nécessaire pour aboutir.

Contact Martine Della Rocca

Coordination Générale GESCA

Tel 06 70 56 64 53

Partager cet article :