8 août 2017

LES TÉMOIGNAGES DU MOIS D’AOUT

Les témoignages continuent d’affluer sur Le site www.lechevalvamal.fr, pour un retour au taux réduit de TVA pour les activités de la Filière Equine en crise. En voici quelques-uns (parmi plus de 4000), qui montrent la nécessité de revenir au taux réduit pour la Filière.

ILS ONT DIT :

  • La hausse de la TVA a eu un impact catastrophique dans l’élevage équin qui était déjà en crise. On avait déjà du mal à vendre nos chevaux, alors augmenter les prix en appliquant le taux de 20%, c’était impossible. D’où une baisse des marges, d’où une diminution importante du nombre d’éleveurs de chevaux qui ont été contraints d’arrêter, et donc du nombre de naissances.
  • Je suis cavalière et la survie des petites structures est en danger.
  • Passionnée de Chevaux. Ayant des parts sur un Pur-Sang, et une Poulinière en nom propre. Par ma signature, je souhaite me joindre aux pétitionnaires.
  • Eleveur de pur-sang en danger.
  • L’Équitation est en péril : SAUVEZ NOUS !
  • Il est évident que tous les petits acteurs indispensables sont touchés. Il faut éviter la mort de la filière équine, notamment des courses.
  • On en a marre de gaver l’état. Chez nous pas de chômage, pas de 35h, pas d’assistés, retour à la TVA 5% ou on bloque les courses en France.
  • Entraineur en détresse!!! Qu’est-ce que nous allons devenir, et nos chevaux, où vont-ils aller ?
  • Car on va direct vers la mort du métier du cheval et notamment les courses : sauvez les courses
  • En tant qu’entraineur, petit éleveur en Bretagne, l’augmentation du taux de la TVA a été catastrophique et depuis on survit très difficilement.
  • Je signe la pétition pour maintenir une filière saine et de nombreux emplois directs et collatéraux.
  • Directement concerné, étant commerçant en matériel hippique, je constate les problèmes financiers insupportables que subit la filière depuis le passage de la tva à 20 %.
  • Je signe pour ne plus voir ou entendre parler de chevaux qui partent à l’abattoir parce que le centre équestre où ils se trouvent, a coulé!
  • En tant que professionnel dans la filière courses Trot je ne peux transmettre mon entreprise à mes enfants car elle se meurt. Cela serait criminel.
  • Il faut que les politiques arrêtent de s’engraisser sur le dos de toutes les taxes qu’ils pondent qui font mourir         l’ ensemble de la population
  • La mise en difficulté de la filière à cause de la TVA ! J’ai dû réorienter ma carrière professionnelle à cause de cela, J’ai quitté ma passion, et ma région.
  • En tant que petit propriétaire de trotteurs, taxes des valeurs assassinées
  • J’habite la Normandie, pays du cheval par excellence, et je constate les problèmes des clubs hippiques pour maintenir leurs activités et leurs emplois. Monsieur le PRESIDENT QU’AVEZ-VOUS L’ENTENTION DE FAIRE !!
  • Le monde du cheval est en danger ! QU’EST-CE QUE VOUS ATTENDEZ POUR LE SAUVER ?
  • Je suis entraineur de chevaux de courses et je vois mes collègues mettre la clef sous la porte les uns après les autres, le personnel être au chômage, les propriétaires qui nous font vivre arrêtent leurs investissements à cause de ce taux de TVA énorme qui a gonflé les factures. Avons-nous encore un avenir dans ce secteur.
  • Pour vivre!!!!!!!
  • Marre de voir des professionnels mettre la clef sous la porte et de gonfler un peu plus le chômage !
  • Je signe car nous sommes en crise. Il est difficile pour tout le monde de s’en sortir et le gouvernement vole sur notre dos ! Il faut arrêter et aider les gens qui veulent s’en sortir merci
  • Je signe cette pétition pour ne plus voir de chevaux malnutris par manque de moyens, je signe pour ne plus voir les clubs licencier les moniteurs qu’ils ne peuvent plus payer, je signe pour que le prix d’une heure d’équitation ne soit pas discriminant.
  • Je signe parce que les chevaux sont ma vie, que leur entretien est un véritable sacrifice financier pour de nombreux passionnés comme moi, et que ce coût ne cesse d’augmenter. Or les premiers à pâtir de cette situation sont les chevaux eux-mêmes, en particulier ceux qui sont âgés et qui finissent à l’abattoir en un claquement de doigt. Cette situation doit cesser .Je soutiens donc l’appel de la filière équine pour un retour au taux réduit de TVA.
  • Cette TVA à 20% c’est la mort de TOUS les domaines équestres (élevage enseignement..), STOP !
  • Une passion ne doit pas être d’un coût trop élevé mais identique aux autres sports !
  • Je signe la pétition pour que mes petites filles puissent continuer leur passion de faire du cheval car cela contribue à leur bien être moral.
  • Une TVA trop élevée, cela mène la filière à l’abattoir

TVA trop élevée = Mort d’une excellence Française qui se nomme CHEVAL

 

Partager cet article :