7 octobre 2017

LES TEMOIGNAGES DU MOIS D’OCTOBRE

POURQUOI ILS DISENT

Chaque jour, des témoignages s’expriment sur le site www.lechevalvamal, qui a été ouvert en février 2017. Ils sont aujourd’hui 4140 ayant apporté leur témoignage, qui ne baissent pas les bras et continuent à lutter pour sauver la filière du Cheval et soutenir ses acteurs.

En tant que professionnel je soutiens ma filière car je suis avant tout concerné et c’est pour moi essentiel que l’on préserve ce sport, C’EST NOTRE VIE, NE LA BRISEZ PAS !

Je suis passionné par les courses. C’est un milieu où les gens travaillent dur pour nous apporter du plaisir. C’est un milieu de passionnés par leur métier. Donc je soutiens, et signe la pétition

Pour sauver la filière équine, Oui je me sens concerné et consterné de voir un gâchis pareil

Pourquoi je signe, pour sauver mes 30 années de travail tout simplement

Cavalier, avec 50 ans de pratique équestre, donc je me sens concerné par ce qui arrive pour cette filière qui m’a apporté tant de plaisir, de satisfaction pendant toute mes années d’équitation

Cavalière depuis des années je soutiens ce monde passionnant et méritant

Propriétaire de chevaux et ayant des enfants qui montent à poney et veulent faire de la compétition. La TVA tue les petits.

Pour soutenir la filière attachante et méritante

Par amour du cheval et pour protéger nos traditions et la culture agricole en France 

Je veux en signant cette pétition participer à la sauvegarde de notre élevage mais aussi permettre aux éleveurs, propriétaires, entraîneurs et tous les personnels des écuries et haras de vivre décemment du fruit de leur travail

La France est le seul pays d’Europe où les acteurs des courses pouvaient encore vivre grâce aux paris et qui possède un panel d hippodromes respectables grands comme petits, mais malheureusement je m’aperçois qu’il y a de plus en plus de courses creuses (peu d’engagés), un manque de propriétaires, qui ne veulent plus investir dans cette activité devenu trop couteuse par la hausse de la TVA . Activité qui génère une masse de population liée aux métiers des courses. C’est tout de même dommageable pour la filière équine et je suis très pessimiste quant à son avenir. Si nous avons plus de propriétaires nous aurons plus de partants dans les courses car ils sont la clé de tout le système. Oui je signe plutôt deux fois qu’un la pétition, pour nous faire entendre auprès des pouvoirs publics destructeurs.

Pour la survie de la filière équine je signe la pétition

Préserver la filière équine et les nombreux emplois qui en font un sport d’excellence

Je soutiens l’appel de la filière équine pour un retour au taux réduit de TVA

Je signe pour le retour à la tva à 5,5%, indispensable à notre activité

J’adore les courses hippiques alors je signe car je veux toujours aller sur les hippodromes

Je signe car c’est inadmissible que cette TVA fasse couler de petits centres équestres

Pour le bien de tous.

Je n’accepte pas de voir les courses s’effondrer à cause de la cupidité des politiques.

Je suis un professionnel dans la filière donc je suis très concerné par cette campagne TVA d’un retour à un taux réduit pour la filière, c’est pour cela que j’apporte ma signature.

Je signe pour les mêmes raisons que ceux qui ont signé, un amour inconditionnel du cheval, pour la survie des métiers de la filière qui ne sont pas reconnus à leur juste valeur, et un savoir-faire qu’il faut protéger.

Pour la sauvegarde de tous ces métiers manuels indispensables dans ce secteur et dont le marché du travail a tant besoin.

Pour rendre de nouveau accessible au plus grand nombre ce magnifique sport

Je fais partie de ces citoyens qui pensent que signer une pétition peut encore faire bouger les choses, donc j’apporte ma signature. Suis-je naïf ?

En tant que professionnel du cheval je signe car je suis concerné donc j’agis

Pour soutenir le club dans lequel je monte, et aussi pour moi. Tout augmente autour de moi (prix, CSG) sauf le montant des retraites et ça devient difficile de monter régulièrement. Alors une baisse de la TVA profitera aussi aux cavaliers

Pour éviter la fin des courses hippiques en général et par conséquences la disparition des entraineurs, lad, éleveurs etc, ils sont nombreux à sauver

Petit propriétaire très impacté : est-ce que je vais pouvoir continuer. C’est la question pour tous

Je ne suis pas cavalier, mais je signe car je suis maire d’une petite commune qui ne veut pas voir la fermeture de son école par la perte d’élèves, ce qui entrainerait la fermeture du centre équestre installé sur notre commune et par ricochet des conséquences pour l’économie de notre commune.

Parce que le cheval est important pour l’homme et la société.

Pour tous ces professionnels qui se lèvent très tôt

Une TVA qui passe de 5 % à 20% d’un coup, juste une aberration, la mort d’une filière, Bercy tu es tombé sur la tête.

Je signe car peu d’entreprises pourraient résister aussi longtemps d’un passage de 5% à 20% et maintenant beaucoup de pros sont devant le mur

Moi je signe, en tant que responsable de club. Où va-t-on ? Droit dans le mur !

Hausse de TVA = moins de propriétaires = moins de chevaux à l’entraînement = moins de chevaux à l’élevage = moins d’entraîneurs = moins d’éleveurs = moins de salariés d’entraîneurs et d’éleveurs = économie des courses en baisse = moins d’aménagement du territoire = moins de TVA. Équation non exhaustive…

Je signe car la filière équine c’est plus de 180 000 emplois

Parce j’ai bien conscience du nombre de personnes qui dépendent de la filière équine

Pour permettre aux structures d’avoir plus de moyens et que ce ne soit pas le cheval qui en pâtisse.

J’apporte mon soutien pour cette cause qui est juste, sauvé une économie française d’excellence

NE BRISEZ PAS NOTRE PASSION A CAUSE DE LA TVA, CAR CE SONT NOS VIES QUE VOUS DETRUISEZ!

Partager cet article :